29 novembre 2010

L’AFFABULATEUR

Ce roman de Jakob Wassermann, inédit en français, est le petit dernier des éditions strasbourgeoises La Dernière Goutte. Ce bijou déniché par Nathalie Eberhardt (co-traductrice) et Christophe Sedierta paraît en 1926, à Berlin, sous le titre Der Aufruhr um den Junker Ernst. L’écrivain juif allemand est alors l’ami des grands de son époque, Thomas Mann et Rainer Maria Rilke en tête.Son roman prend place en pleine folie inquisitrice. Un damoiseau au sang noble, délaissé par sa mère, court la campagne, usant d’un incroyable don de conteur... [Lire la suite]